Conduite à tenir en urgence

  • Plaie surinfectée du coussinet chez un chien, responsable d’une douleur aiguë. Une origine traumatique est possible mais ces plaies sont parfois la conséquence d’une maladie générale (vasculite par exemple).

es plaies des coussinets sont  souvent douloureuses, alors, faites attention de ne pas vous faire mordre en voulant les examiner, même avec un chien très gentil.

 

Commencez par rincer la plaie avec de l’eau douce et propre. S’il y a un objet coincé (morceau de verre, de métal, …) ou si la coupure est large, profonde ou saigne beaucoup, il faut faire un pansement légèrement compressif de l’extrémité de la patte avec un linge propre et montrer le chien au vétérinaire sans tarder.

 

Si la plaie est peu importante, il faut bien la désinfecter avec un antiseptique dermique adapté, protéger avec un petit pansement maintenu au-dessus de l’articulation par du sparadrap (sans le serrer) et laisser l’animal au repos. Il faut changer le pansement tous les jours jusqu’à cicatrisation et veiller à ce qu’il ne soit pas mouillé.

 

Si la plaie suinte, reste douloureuse, dégage une odeur anormale, … il faut consulter sans attendre.

 

Gravité

La coupure d’un coussinet est une urgence vétérinaire vraie ou relative selon l’importance, l’origine, la douleur. Les coupures souillées ou contaminées doivent être étroitement surveillées.

 

Principales causes possibles

Traumatismes, morceaux de verre, de métal (grillage, barbelés, …), coquillages coupants, …

 

Quel vétérinaire contacter ?
Vétérinaire traitant, centre d’urgence vétérinaire, …

  • Si votre vétérinaire traitant est ouvert, c’est bien évidemment l’interlocuteur privilégié.
  • Une consultation dans une clinique dédiée aux urgences est l’option la plus sûre. En effet, si un examen chirurgical de la plaie est nécessaire, si l’animal a beaucoup saigné, si une anesthésie générale doit être pratiquée, … une surveillance adaptée est nécessaire. Dans l’intérêt de votre animal, l’hospitalisation est alors l’option à privilégier. 

Hospitalisation

  • Nécessaire dans les cas graves ou si une anesthésie doit être réalisée.

Source : Fregis.com